Apprendre à l’ÉCOLE SAINT-OLIVIER, c’est un plaisir!
Des professeurs expérimentés et passionnés vous transmettent leurs connaissances et le goût d’étudier – soit un nouveau sujet soit d’apprendre
la langue de votre choix.
Venez nous voir pour parler de vos désirs et besoins – et cela sans obligation.

L’école Saint-Olivier cherche des professeurs ou des professeures !

Panel 1

Nos professeurs

Karin Bersier (Directrice de l’école)
Étant trilingue, elle enseigne le français, l’anglais et l’allemand. Durant sa carrière, Karin Bersier a acquis une grande expérience dans l’enseignement et elle adapte son style d’enseignement aux besoins individuels des étudiants. Très souvent, les cours de langues modernes sont créés en collaboration avec l’étudiant/e ou avec le groupe des étudiants.

Ecole-St-Olivier_Karin-B

Karin Bersier : « Lorsque j’ai fondé mon école privée en 2009, j’ai reçu des élèves d’âges, de professions et d’horizons différents. Cela exige beaucoup d’idées et de savoir s’adapter aux besoins de chaque élève mais c’est tellement enrichissant. C’est en rencontrant des personnes venant de partout que je me sens au cœur de ce qui est le Canada. »

Son approche est interactive et ressemble à l’immersion. L’élève apprend à parler dès la première leçon. Les explications de grammaire peuvent être dans la langue à apprendre ou, au début, dans la langue maternelle de l’étudiant/e.

À la demande des clients, Karin Bersier se déplace en entreprise.

patrick1

Patrick Moisan (Cours de langue française)
Amoureux de la langue, Patrick a poursuivi des études en littérature française et en traduction, domaine dans lequel il a œuvré pendant plus de 10 ans. Désireux de relever de nouveaux défis sans pour autant se réinventer complètement, Patrick a choisi de s’orienter vers l’enseignement. Son expertise dans le passage d’une langue officielle à une autre l’a poussé à se tourner vers l’enseignement de l’anglais langue seconde. Grand passionné de culture sous toutes ses formes, Patrick cherche à allier langue et culture pour favoriser l’apprentissage par le biais de cours mettant à profit diverses sphères de la culture, dont la littérature et la musique. Étant lui-même en formation pour devenir enseignant au collégial, Patrick tente toujours de se mettre dans la position de l’apprenant pour mieux comprendre les difficultés qu’il éprouve, pour répondre à ses besoins et pour déconstruire des préconceptions qui pourraient interférer dans l’apprentissage.

PORTRAIT_Biographie_Longjie-Yan

Longjie Yan (Cours de langues mandarin et japonais)


D’origine chinoise, Longjie est une polyglotte possédant plus de cinq ans d’expérience de travail au Japon, et à l’international. Incluant trois belles années à Tokyo, où elle travailla à l’hôtel JR Kyushu « Blossom Shinjuku » dans le centre-ville; elle s’y fait une place rapidement en aidant avec la traduction, et l’interprétation. 

Ayant le mandarin comme langue maternelle, elle parle également le japonais, l’anglais, et le français. Elle étudia le japonais à l’Université Normale de Qufu en Chine, pendant 4 ans; puis perfectionna sa troisième langue lors de sa maîtrise en Santé et Bien-Être à l’Université Préfectoral de Yamaguchi, au Japon. Longjie suit des cours de francisation depuis son arrivée au Québec en 2018.
Son intérêt pour les langues est né dès ses premiers jours d’école lors des cours de chinois et il ne l’a jamais quitté depuis. C’est progressivement qu’elle a appris des langues autres que sa langue maternelle : les cours d’anglais au secondaire l’ont initié à une langue seconde et à un nouvel univers culturel qu’elle a eu le plaisir de découvrir. Par la suite, l’étude de la langue et de la culture japonaise a marqué une partie importante de sa vie adulte en lui faisant vivre des expériences uniques qui ont grandement enrichi sa vie. Plus récemment, son arrivée au Québec lui a permis d’étudier le français.

 Elle veut partager sa passion à travers un enseignement qui saura refléter son parcours et son sérieux.

IMG_0324

Luis Hidalgo (Cours de langue espagnol)
Issu d’un milieu culturel mexicain au Michigan, États-Unis, Luis est un étudiant a vie de la langue espagnole et des cultures hispanophones. Luis a étudie l’espagnol a l’Université du Michigan, et plus récemment il a poursuivi des études en littérature langue espagnole a l’Université Laval. Luis a enseigné espagnol pendant huit ans a l’école LPS Québec, ainsi qu’a Academie du Savoir de Québec. Il était aussi membre de Toastmasters club Alegria Québec pendant plusieurs années. Son parcours démontre que Luis a fait beaucoup pour promouvoir la langue espagnole dans la région de Québec.

PORTRAIT_Marc-Lautenbacher-2017   

Marc Lautenbacher (Cours de la photographie)
Photographe professionnel depuis 35 ans et ancien propriétaire d’une agence de publicité pendant 20 ans en Allemagne, Marc Lautenbacher a acquis une grande expertise dans la photographie. Il a travaillé dans tous les genres comme le reportage, le portrait, le paysage, la mode et comme accompagnement de plusieurs voyages. Il a réalisé des contrats pour la mise en scène de toutes sortes de produits industriels en utilisant la technique d’éclairage avec un flash light électronique de studio.
En plus, Marc a été copropriétaire de la banque d’images international PGI-IMAGES avec des bureaux à Londres (Angleterre) et à Munich (Allemagne) et il a été responsable pour la sélection des photographes comme contributeurs. Aussi responsable pour le marketing de cette entreprise qui s’est consacrée uniquement à la commercialisation des photos.
Marc Lautenbacher vous propose ici un cours de la photographie pour débutants ainsi pour intermediaires, basé sur une interaction inspirante entre le professeur et les étudiant/es. Ce cours, avec en peu de théorie, vous donnera sûrement un avant-goût pour la photographie artistique et expérimentale et cela, en plein air („on location“) et à l’intérieure comme au studio de photo !

NOTE : Toutes les photographies – sauf les portraits des profs – sur ce site Internet viennent entièrement de la production de Marc Lautenbacher ( www.zeitgeist-quebec.ca )   

D6A0F991-698F-4716-B4C7-CE9C8CC88925_1_201_a

Samuel Carrier (Cours de langue russe)
Samuel est originaire de Saint-Étienne-de-Lauzon, sur la rive-sud de Québec. Il a commencé à apprendre l’allemand et le russe pendant ses études en philosophie à l’Université Laval. Sa passion pour ces deux langues l’a mené à Moscou, où il a étudié le russe pendant deux semestres, puis à Berlin, où il a poursuivi ses études et écrit un mémoire sur le concept de résistance dans l’œuvre d’Anna Akhmatova. C’est au printemps 2019, entre ses voyages à Moscou et à Berlin, qu’il a commencé à donner des cours à l’École Saint-Olivier. Il aime particulièrement la diversité de cette école et sa situation dans un des quartiers les plus vivants de Québec, près de la librairie St-Jean-Baptiste. L’enseignement est pour lui l’occasion de participer à cette diversité et de partager sa passion pour les langues et la littérature. Il offre des cours de français pour tous les niveaux et de russe pour débutants.

jungimg

Jung (Cours de langue coréenne)
Je suis originaire de la Corée du Sud et j’ai travaillé comme audio designer et musicien pendant 10 ans avant de déménager à Québec en 2017. J’ai passé mon adolescence au Brésil où j’ai appris le portugais et découvert une autre culture complètement différente. J’ai enrichi mon bagage culturel et, depuis ce temps, je suis enthousiaste à l’idée de d’échanger sur mon expérience et ma culture coréenne et de découvrir les différentes facettes d’une autre culture, entre autres la musique et la cuisine.

Je souhaite enseigner des cours de coréen pour débutants pour ceux et celles intéressés à découvrir et plonger dans la culture coréenne.

_DSF9031Mathilde Liacre (Cours de langue portugais)

Mathilde arrive pour la première fois au Brésil à l’âge de 3 semaines et y passe pendant trois ans son enfance bercée par toute l’affection de sa « baba » (nounou) brésilienne. Les rythmes, la chaleur humaine, les couleurs et les odeurs du pays imprègnent et marquent profondément sa personnalité. Elle quitte son pays quasi-natal le temps de trois ans aux États-Unis qu’elle quittera au bout de trois ans pour revenir vers son pays natal qu’elle ne connaît toujours pas, la France. À huit ans, Mathilde retourne vivre au Brésil, où elle vivra six ans. Des années qui marqueront profondément la fin de son enfance et le début de son adolescence imprégnée d’une grande “saudade” et de la volonté d’y retourner plus tard.

Riche de son bilinguisme français-portugais, Mathilde rentre au lycée Montaigne à Paris où elle passe son baccalauréat avec le portugais pour première langue. Ses années de lycée lui permettent d’étudier des oeuvres littéraires d’auteurs lusophones tels que Luis de Camões, Fernando Pessoa, Carlos Drummond de Andrade, Graciliano Ramos, etc ainsi que des oeuvres cinématographiques telles que Pixote, Le baiser de la femme araignée, A divina comédia, Capitões de Abril, Carandiru etc.

Marquée par ses voyages et les civilisations étrangères, Mathilde se lance alors dans des études d’archéologie qui la feront voyager dans diverses régions d’Europe et d’Asie.

Arrivée en Master, elle crée un échange avec l’Université de Lettres de Lisbonne afin d’aller y faire un stage de cinq mois qui lui permet d’étudier les peuples celtibères tout en maintenant sa pratique du portugais.

Quelques années plus tard, Mathilde étoffe son parcours avec une formation dans l’organisation d’évènements culturels effectuant un stage à l’Institut Français dans le cadre de l’Année de la France au Brésil.

En 2011, elle quitte la France pour le Canada où elle devient enseignante de yoga en français et en anglais. Depuis cinq ans, elle entretient de nouvelles relations avec le Brésil où elle passe une grande partie de l’année pour y enseigner le yoga en portugais, en compagnie de son conjoint brésilien.

Panel 2

Inscription pour le cours / Contact

Veuillez contacter l’école Saint-Olivier pour vous inscrire pour le cours ou pour des plus amples informations ainsi pour postuler !

Panel 3

Historique de l’école

Ecole-St-Olivier_Karin-B_02

L’école a débuté sous le nom de Cours-de-Langues-Québec à Val-Bélair. Elle a été fondée par deux enseignantes allemandes, dont Karin Bersier, qui ont fait une maîtrise en Langues Modernes, qui inclut le français, l’anglais et l’allemand.

En 2010, l’école a déménagé sur la rue Saint-Olivier dans le beau quartier Saint-Jean-Baptiste au centre-ville de Québec. Une salle de classe a été aménagée dans la maison et le nombre d’étudiants a pris de l’ampleur au fil des années.

La clientèle est très diversifiée : des Québécois qui apprennent l’anglais ou l’allemand pour leur travail, pour un voyage ou simplement pour le plaisir ainsi que des personnes venues d’un peu partout pour s’installer au Québec et/ou pour apprendre le français.

À partir de janvier 2018 nous diversifions notre programme : Cours-de-Langues-Québec s’appelle désormais ÉCOLE SAINT-OLIVIER : En plus des cours de langues modernes vous pouvez maintenant y prendre des cours de photographie, de dessin et d’informatique. Nous sommes en ce moment en plein développement de cours sur d’autres sujets intéressants. À suivre…

 

Biographie de Karin Bersier

« Je suis née en juillet 1958 en Allemagne, à Waldshut, petite ville pittoresque près de la frontière suisse. Déjà à l’école secondaire les langues étrangères étaient mes sujets préférés. Très tôt j’ai fait des échanges avec des élèves venant de l’Angleterre et de la France. Après ma scolarité j’ai fait une maîtrise en langues modernes en anglais et aussi en français.

Après mes études, je me suis installée en Suisse romande avec mon mari où nous avons  fondé une famille. C’est au bord du lac Léman, dans la région lausannoise où j’ai vécu pendant 20 ans, que j’ai pu perfectionner mon français en le parlant tous les jours. J’ai aussi complété mes études en faisant un baccalauréat en allemand afin de pouvoir l’enseigner comme langue étrangère.

Une fois que mes enfants ont atteint l’âge scolaire, j’ai commencé à enseigner d’abord à l’école secondaire et ensuite au CEPV (une école professionnelle qui correspond au CEGEP au Québec, spécialisée en photographie).  À cette période j’ai commencé à enseigner aux adultes de métiers variés et motivés de façons diverses dans l’apprentissage.

Quand j’ai immigré au Québec en 2006, j’ai trouvé mon premier emploi en janvier 2008 au CEGEP, Campus Notre-Dame de Foy à Saint-Augustin de Desmaures où j’ai enseigné l’anglais pendant quatre ans aux CÉGEPIENS de plusieurs orientations professionnelles : policiers, pompiers, sanitaires, étudiants en mode, étudiants en éducation de la petite enfance et étudiants en voie universitaire. C’est cette grande diversité de professions qui m’a amenée à varier beaucoup mes styles d’enseignement.

Lorsque j’ai fondé mon école privée en 2009, j’ai reçu des élèves d’âges, de professions et d’horizons différents. Cela exige beaucoup d’idées et de savoir s’adapter aux besoins de chaque élève mais c’est tellement enrichissant. C’est en rencontrant des personnes venant de partout que je me sens au cœur de ce qui est le Canada. »

 

Panel 4 Placeholder